GHOST FOREST

 

Il aura fallu 4 ans, un split à la veille d'un second album pourtant plus qu'entamé, et quelques modifications de line up avant que nous ne réentendions parler d'Uht, rois de l'ultra haute conservation électro-jazzistique...et c'est avec enthousiasme que l'on accueille cet album, digne successeur de Pic de pollution ; mais cette fois-ci le travail fourni est plus fouillé, plus dense et centré sur un message central : la protection de la nature (la pochette de l'album est en papier recyclé). Si ce message était déjà présent sur le premier album, Click et sa bande font vibrer machines et instrus du funky " Rock It BB " au plus coloré "Bama em açao" en passant par les introspectifs " Dersou Azala " et " Ghost Forest " ... autant d'ambiances du Uht Jazz Club dont on imaginerait ses instigateurs faire swinguer la foule dans un bar de la Nouvelle Orléans comme au coeur de la forêt congolaise ou birmane. Peut être est-ce cette combinaison authentique entre homme et nature qui aura réussie la conservation du ton si organique de la bonne vieille grand-mère contrebasse ; et bien que son archer ait changé, force est de constater que Lawkyz est tout aussi talentueux que son prédécesseur.

Appuyé sur ces cordes et sur les beats de dj Click, globe trotteur sonore émérite et grand chef d'orchestre du projet Uht, la formation s'enrichie de Cat's Eyes qui fait jaillir de cette forêt fantôme des notes de lumière depuis une flûte équilibriste suspendue aux scratchs nerveux de Nino Korta. Enfin, invité de luxe, Blu Rum 13, décidément très en voix en ce moment (vu le nombre de projets auquel il participe) viendra poser son timbre unique ... Une forêt fantôme tantôt éveillée tantôt inquiétée tantôt enivrée qui multiplie les tons et les couleurs... et pourtant, s'il fallait formuler un reproche ça serait peut être un manque de folie général qui transformerait cette forêt fantôme en forêt ensorcelée.


Keffren  www.trip-hop.net

 

Suivez moi sur:

Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Myspace
Myspace